Quelle est la différence entre poterie et céramique ?

La question revient souvent : c’est quoi la différence entre porterie et céramique ? Alors voilà un petit article pour aborder le vaste sujet de la céramique, de la poterie et des arts du feu.

Car la céramique c’est l’art de cuire l’argile et c’est bien plus qu’une histoire d’appellation, de pratique artistique ou de typologie d’objets réalisés.

Des métiers, des objets et des matières

four céramique électrique avant biscuitage
Le four avant le biscuitage

Les arts du feu

Il n’y a pas de céramique sans feu. En effet la céramique c’est avant tout une argile ou de la porcelaine qui sera cuite. Cette phase de cuisson désignera l’ensemble des objets réalisés en terre et qui subiront une transformation par la cuisson, car une transformation physique et chimique s’opère lors de la cuisson. Tant que l’argile n’est pas cuite il est encore possible de la broyer pour la recycler, après ce n’est plus possible.

La cuisson se réalise avec un four à bois, un four électrique ou encore un four à gaz. Lapincitron utilise un four électrique. Différentes techniques de cuisson sont possibles et les températures peuvent atteindre jusqu’à 1300°C pour les cuissons de grès et de porcelaine. Les propriétés de la matière sont modifiées. La vitrification par exemple désigne le processus obtenu lors d’une cuisson et qui rend la matière cuite imperméable à l’eau.

Les matières travaillées par le potier et le céramiste

Porcelaine, grès, terre, faïence, argile, peu importe la matière, une fois cuite on parle de céramique. Lapincitron travaille différents grès et porcelaine. Les bijoux sont en porcelaine émaillée.

Les métiers autour de la céramique

Artiste, artisan ? Un vaste débat car de nombreux métiers et de nombreuses pratiques gravitent autour de la céramique et du savoir-faire qui l’accompagne.

bol et coupe en céramique

Le potier

Le potier conçoit généralement des objets utilitaires, on retrouve d’ailleurs le mot “pot” dans son nom. Très souvent il tourne sur son tour des pots et autres objets utilitaires (vaisselles, bols, tasses, théières, plat). Le potier fait de la poterie, et la poterie est une partie de la céramique.

Le céramiste

On attribut souvent au céramiste une démarche plus artistique, avec des objets décoratifs plus haut de gamme. Le céramiste fait de la céramique. On est loin de la “céramique” et du terme utilisé pour parler des éléments de notre salle de bain. Pourtant là aussi il s’agit d’argile grès ou porcelaine cuite.

Quelque soit le métier, l’appellation ou la matière utilisée; les pratiques sont différentes, mais la phase de cuisson est indispensable pour parler de céramique. Coulage, tournage, modelage sont autant de pratiques pour modeler la matière. Les possibilités sont infinies et c’est un matériau utilisé par l’Homme depuis la nuit des temps.

La céramique

La céramique regroupe plusieurs choses : le travail d’une matière (grès, porcelaine, faïence), la cuisson (au four à bois, à gaz, électrique), l’émaillage, le décor.

emaillage porcelaine
L’émaillage d’une pièce en porcelaine
porcelaine et grès
Une guirlande en biscuit de porcelaine et grès

En conclusion

Comme vous avez pu le constater, la céramique est un terme générique. Il désigne les objets réalisés en terre et qui subissent une transformation au cours d’une cuisson. La poterie est une partie de la céramique et désigne les objets façonnés de type utilitaires.

Vous avez encore des questions ? N’hésitez pas à parcourir le site artisanat.com pour lire l’article sur les techniques et différences entre potier et céramiste.